Varice vulvaire : connaître les remèdes pour s’en débarrasser

 

varice-vulvaire

Varices vulvaire : les remèdes

Les varices vulvaires se propagent au niveau de la zone du périnée. Elles sont fréquemment liées à la grossesse mais peuvent également apparaître spontanément, tout comme les varices testiculaires chez l’homme. Elles peuvent être accompagnées d’hémorroïdes.

Très gênantes, elles sont le plus souvent sans gravité. Pour autant, il est toujours nécessaire de les intégrer à un suivi médical relatif à une insuffisance veineuse chronique.

La grossesse : un contexte qui favorise l’apparition des varices au niveau de la vulve et du périnée

Les varices vulvaires, comme les hémorroïdes, font partie des maux de la grossesse. Il est estimé que 10 % des femmes enceintes sont concernées le plus souvent à partir du second trimestre de la grossesse. Le risque augmente avec le nombre de grossesse.

Les varices vulvaires sont principalement liées au pic d’hormones chez la femme durant la grossesse et au poids du bébé.

Pendant la grossesse, les varices vulvaires sont le plus souvent sans douleur. Elles entrainent un simple désagrément. Pour autant, même si les thromboses (phlébites) sont très rares à ce niveau-là, il est important de signaler leur présence au gynécologue ou à la sage-femme qui suit la grossesse.

Les varices vulvaires pendant la grossesse disparaissent le plus souvent un à deux mois après l’accouchement.

Comment se fait l’examen des varices vulvaires et périnéales ?

L’examen des varices vulvaires se fait d’abord debout, puis couché.

Le médecin va principalement vérifier s’il n’y a pas d’asymétrie ou de point douloureux. Il pourra demander un avis complémentaire à un médecin vasculaire et un écho-doppler, notamment :

  • Si les varices vulvaires sont présentes dans le premier trimestre de la grossesse,
  • Si une asymétrie est constatée,
  • En cas de diagnostic de thrombose veineuse (phlébite).

Varice vulvaire : comment se passe le traitement ?

Surtout pendant la grossesse, et même en cas de varice vulvaire qui reste un sujet difficile à aborder car tabou, il est important d’éviter l’automédication.

Le traitement des veines malades au niveau de la vulve et du périnée se fait essentiellement par veinotoniques type Daflon ®.

Si des varices sont constatées sur les jambes, et dans les cas où il n’y a pas de contre-indications, le port des bas de contention est fréquemment conseillé. Ils ont mauvaise réputation mais sont des dispositifs très utiles pour préserver la santé des jambes. Avec Ma méthode infaillible pour la contention idéale au meilleur prix, vous aurez tous les conseils indispensables et méconnus pour ne pas vous tromper dans votre achat.

Pour traiter des varices vulvaires, de la sclérothérapie, des opérations sont aussi possibles.

Varices vulvaires et périnéales : les astuces et remèdes pour s’en débarrasser

Outre l’allopathie classique, vous pouvez mettre en place des astuces pour vous débarrasser des varices vulvaires.

Ces astuces ne dispenseront jamais l’avis d’un médecin diplômé mais peuvent être bien utiles :

  1. Après la douche : passez un jet d’eau froide sur vos jambes, les varices vulvaires, le basin,
  2. Dans la journée : posez des compresses froides (type cold-hot) enrobées d’un linge fin pour soulager la zone,
  3. En cure : prendre de la phytothérapie avec des plantes phlébotoniques (type hamamélis, vigne rouge, intrait de marron d’inde),
  4. S’inspirez des conseils de l’infirmière suisse, Anne LOPEZ, sur les hémorroïdes,
  5. Massez-vous le périnée : l’entreprise WELEDA propose une huile spécialement développée pour cela.

 

Crédits photo : © Piotr Marcinski – Fotolia.com

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze − un =


Vous souffrez de varices et d'insuffisance veineuse ?

Vous souffrez de varices et d'insuffisance veineuse ?

Inscrivez vous à ma newsletter !

 

Vous aurez, chaque semaine, toutes les informations pour prendre en main la santé de vos jambes et lutter contre les troubles de la circulation sanguine :

Bravo ! Il ne vous reste qu'à confirmer votre mail.

Pin It on Pinterest

Share This