Quelle contraception prendre quand on a des varices ?

contraception varices fotolia

Contraception, varices et jambes lourdes

 

L’utilisation de la contraception est tout-à-fait généralisée aujourd’hui. Malgré tout, le choix du contraceptif ne doit pas se faire au hasard. Quelques repères sont nécessaires pour adopter un moyen contraceptif adapté à vos attentes, votre mode de vie et aussi votre terrain sur le plan médical notamment si vous avez une insuffisance veineuse et/ou des varices.

Femmes, jeunes et moins jeunes, vous avez le choix de votre contraception même si vous avez des varices :

Il existe de nombreux moyens de contraception.

D’une part, il y a différentes sortes de pilules. Toutes n’ont pas le même dosage et ne contiennent pas les mêmes hormones. Si celles fortement dosées en œstrogènes sont généralement contre-indiquées en cas de problèmes circulatoires, il en existe d’autres.

D’autre part, la pilule n’a pas l’exclusivité. Là aussi, il y a une offre très importante dans les méthodes contraceptives hors pilule. A titre d’exemple, voici un petit échantillonnage : Dispositif intra utérin (DIU, aussi appelé stérilet), anneau contraceptif, implant, patch, spermicide, préservatif, etc.

Le mieux est de se faire une idée par soi-même de la contraception qui vous paraît la plus appropriée à vos envies et mode de vie. Pour cela, il faut vous documenter avec une source fiable et indépendante. Le livre du Docteur Martin Winckler « contraception, mode d’emploi » est excellent. Il détaille, contraceptif par contraceptif, les avantages et les inconvénients. C’est une bonne base pour réfléchir à vos besoins et avoir des éléments pour en parler à votre médecin.

Vous êtes une femme, vous avez des problèmes de circulation sanguine et vous prenez un contraceptif ? Mettez votre conjoint dans le coup !

A priori, si les femmes ne peuvent pas faire de bébé toute seule, c’est que les hommes ont un rôle à jouer dans l’histoire et que la contraception les concerne aussi. C’est une préoccupation avant tout féminine mais qui ne doit pas déresponsabiliser les hommes.

Peut-être que le choix du contraceptif le plus approprié pour vous peut aussi se faire en en discutant tranquillement à deux. Par exemple, vous avez une contre-indication claire concernant les contraceptions hormonales, votre médecin refuse de vous poser un D.I.U (ça arrive… ) mais vous angoissez totalement à l’idée de demander à votre partenaire de mettre un préservatif et l’échange vous paraît difficile. Ce n’est pas forcément très simple à aborder, mais souvent, avec un peu de dialogue, ce qui peut être très angoissant pour vous, ne va pas représenter la même chose pour votre compagnon. Vous ne pourrez le savoir qu’en dépassant les tabous qui entourent ce sujet et en échangeant vos points de vue sereinement.

De plus, la contraception se vit aussi au masculin. Certains hommes font le choix constant du préservatif ou de la vasectomie. Ce dernier choix n’étant pas si marginal que cela mais reste encore très tabou.

Le contraceptif idéal se fait par un échange de qualité avec votre médecin en mentionnant bien vos problèmes de circulation sanguine

Après avoir recherché des informations fiables et avoir échangé avec votre partenaire, une consultation médicale s’impose pour avoir accès à la contraception. Préparez-là un minimum. Il peut être utile, pour que votre médecin puisse avoir un regard éclairé sur le choix à faire, de lister tous vos antécédents médicaux personnels et familiaux (cancer, stérilité, migraine, migraine avec aura, thrombose, varices, …) et à vos habitudes. Si vous fumez par exemple, il est très important de le signaler le plus explicitement possible.

Ce sont des éléments que votre médecin, aussi compétent soit-il, ne peut deviner, ou peut avoir oubliés. Un petit rappel du contexte n’est jamais inutile et peut être décisif pour vous.

En fonction de cet échange, il pourra vous demander de faire un bilan sanguin.

Profitez de cette consultation pour que votre médecin regarde vos jambes. En fonction de son diagnostic, peut-être vous conseillera-t-il le port de bas de contention. Grâce à Ma méthode exclusive pour la contention idéale au meilleur prix vous saurez en 9 étapes comment ne pas vous tromper lors de votre achat et économiser du temps et de l’argent.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf + 16 =


Vous souffrez de varices et d'insuffisance veineuse ?

Vous souffrez de varices et d'insuffisance veineuse ?

Inscrivez vous à ma newsletter !

 

Vous aurez, chaque semaine, toutes les informations pour prendre en main la santé de vos jambes et lutter contre les troubles de la circulation sanguine :

Bravo ! Il ne vous reste qu'à confirmer votre mail.

Pin It on Pinterest

Share This