Porter des bas de contention la nuit ?

© auremar - Fotolia.com - porter bas contention nuit

Est-il utile de porter des bas de contention la nuit ?

La prévention et le traitement de l’insuffisance veineuse en cas de jambes lourdes, varices, varicosités par des bas ou collants de contention sont essentiellement utiles le jour, en phase d’activité.

La règle générale est que la contention la nuit n’est pas utile :

Le port de textile de contention la nuit est habituellement inutile, voire déconseillé. Il n’y a pas de stase veineuse en position allongée.

Sans indication particulière d’un médecin, il est donc inutile de porter des bas de contention la nuit.

Mais il y a des exceptions qui peuvent nécessiter le port de bas de contention la nuit :

En revanche, après une opération ou en cas d’immobilisation, porter des collants ou bas de contention peut s’avérer indispensable. Si cela est votre cas, pensez à avoir suffisamment de bas ou collants de contention pour pouvoir bien les entretenir, les laver et sécher correctement. C’est plus hygiénique mais aussi beaucoup plus agréable à porter. Dès que votre état physique vous permettra de le faire, essayez d’avoir une petite activité physique, comme marcher à votre rythme pour dynamiser votre circulation sanguine en chassant la stase veineuse. Petit à petit, reprendre une activité physique même très modérée ne peut être que bénéfique.

Selon « votre état » le port de bas de contention la nuit ne concernera pas les mêmes modèles. Il y a des modèles spécialement conçus pour le « post-opératoire » ou l’alitement prolongé.

Une surveillance de l’insuffisance veineuse doit être exercée scrupuleusement dans certains cas :

Si vous ressentez des tiraillements ou si vos jambes sont lourdes même la nuit sans avoir été opéré ou être alité, pensez à demander conseil auprès de votre médecin. Des investigations supplémentaires pourraient s’avérer nécessaires pour préciser la source de ces désagréments. L’insuffisance veineuse évolue au fil de la vie et un  suivi médical régulier est indispensable.

Pour soulager les jambes en fin de journée, des solutions existent :

Pour vous soulager, vous pouvez passer vos jambes à l’eau froide, faire des étirements ou des petits exercices avant de vous coucher. Un massage peut également être bénéfique.

La nuit, une adaptation de votre couchage est souvent conseillée. Il peut-être utile notamment de surélever légèrement les jambes avec un cousin dédié ou de placer de petites cales sous les pieds du lit.

De manière générale, en cas d’insuffisance veineuse, il faut veiller à avoir une attention particulière sur son hygiène de vie. Cela ne fait pas tout, mais peut avoir des bénéfices importants.

Comment bien choisir vos bas de contention ?

Une personne sur trois qui devrait porter des bas de contention ne le fait pas et, souvent, cela est dû à des difficultés dont les solutions sont simples mais peu connues.

Avec Ma méthode infaillible pour la contention idéale au meilleur prix vous saurez :

  • Ce qu’il faut faire avant d’acheter vos bas de contention pour ne pas vous tromper,
  • Comment trouver un vendeur réellement compétent qui saura vous conseiller efficacement sur vos bas de contention,
  • Comment être mieux remboursé grâce à une astuce simple et avoir des bas de contention à un prix raisonnable.

Et vous, vous portez des bas de contention la nuit ?

Partagez votre expérience et vos astuces sur le port de bas de contention la nuit en laissant un commentaire à la fin de cet article.

3 Commentaires

  1. Madeleine

    je n’ai pas supporté les bas cet été je viens de les remettre en service ….supporte bien le gauche mais ongle incarné à droite impossible longtemps ….jambe gauche mauvaise depuis 1958 (accouchement )plus 3 cmset la nuit ????je dois remettre la chaussette gauche

  2. Monique

    Hier soir, des démangeaisons aux deux jambes m’empêchaient de m’endormir. J’ai mis des bas de contention, oubliés depuis quelques années hélas car j’ai des séquelles de phlébite à une jambe, et, quelle grâce ! le sommeil vint immédiatement après ce bonheur d’être IMMEDIATEMENT SOULAGEE !

  3. Isabelle

    J’ai fais une phlebite il y a 20 ans et une paraphlebite depuis qui a entraîné une plaie variqueuse..seulement avec pommade 3 fois/jour toujours brûlures intenses malgré tout et je dois porter mes chaussettes de contention la nuit pour me soulager car trop d’irritation avec un manque d’irrigation !

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 4 =


Vous souffrez de varices et d'insuffisance veineuse ?

Vous souffrez de varices et d'insuffisance veineuse ?

Inscrivez vous à ma newsletter !

 

Vous aurez, chaque semaine, toutes les informations pour prendre en main la santé de vos jambes et lutter contre les troubles de la circulation sanguine :

Bravo ! Il ne vous reste qu'à confirmer votre mail.

Pin It on Pinterest

Share This