Quels médicaments contre les hémorroïdes ?

medicaments-hemoroides

Tous les médicaments contre les hémorroïdes

 

Les hémorroïdes sont des dilatations des veines au niveau du rectum et de l’anus. Externes ou internes, elles sont souvent gênantes et parfois (très) douloureuses. Près de la moitié de la population est, a été, ou sera concernée par ce mal de l’insuffisance veineuse très localisé.

Contrairement aux varices et jambes lourdes qui peuvent être soulagées par les bas de contention, il n’existe pas de dispositif médical efficace pour traiter les hémorroïdes. En revanche, beaucoup de solutions sont possibles pour les soulager.

Il est toujours utile d’avoir l’avis de son médecin en cas d’hémorroïdes, surtout si vous êtes enceinte. Si une consultation médicale demeure indispensable, voici les médicaments disponibles contre la maladie hémorroïdaire.

Les laxatifs sont des médicaments contre les hémorroïdes qui agissent sur les causes

Une des causes essentielles à la survenue des hémorroïdes est la constipation. L’accumulation des selles dans le rectum va mécaniquement provoquer une tension, qui va à son tour favoriser la dilatation des veines.

Les laxatifs agissent donc sur la cause de la maladie hémorroïdaire. Pour autant, leur usage ne doit pas être répété. Il existe des moyens simples de réduire le risque de constipation :

  • Boire beaucoup, tout au long de la journée,
  • Choisir de l’eau avec des propriétés laxatives comme l’eau de la source Hépar ©,
  • Manger des compotes au pruneau, à la rhubarbe,
  • Mâcher des graines de lin,
  • Marcher, faire de l’exercice,
  • Se masser le ventre,

Contre la maladie hémorroïdaire, les médicaments veinotoniques sont des classiques

Les veinotoniques vont agir sur le dynamisme du retour veineux et ainsi diminuer la stase veineuse, responsable de la dilatation des veines.

Ce traitement agit sur l’ensemble du corps, il est dit « systémique ». Leur efficacité est souvent sujette à caution. Pour autant, un des plus célèbres veinotoniques est le Daflon ©, il y en a beaucoup d’autres, comme :

  • Cyclo fort 3 ©,
  • L 28,
  • Ginko Fort.

L’intrait de marronnier d’Inde est très utilisé en Angleterre pour soulager les hémorroïdes et a les mêmes résultats que les veinotoniques.

Les crèmes et suppositoires contre les hémorroïdes sont aussi des médicaments très utilisés

Les crèmes et suppositoires sont très utilisés contre la maladie hémorroïdaire. Ils permettent d’agir sur les hémorroïdes externes et atteindre les hémorroïdes internes.

Parmi ces médicaments, il y a ceux contenant des corticoïdes ou des anesthésiques. Il faut faire très attention en cas d’automédication car ces composés peuvent être très allergisants.

Quelques exemples de médicaments sous forme de crèmes et suppositoires contre les hémorroïdes :

  • Ultraproct ©,
  • Phlébosup © et Phlébocrème ©,
  • Titanoréïne ©,
  • Rectoquotane ©.
Crédits photo : © Romolo Tavani – Fotolia.com
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + douze =


Vous souffrez de varices et d'insuffisance veineuse ?

Vous souffrez de varices et d'insuffisance veineuse ?

Inscrivez vous à ma newsletter !

 

Vous aurez, chaque semaine, toutes les informations pour prendre en main la santé de vos jambes et lutter contre les troubles de la circulation sanguine :

Bravo ! Il ne vous reste qu'à confirmer votre mail.

Pin It on Pinterest

Share This