Les bienfaits d’une cure thermale pour les patients

Mn_benefices (c) photolibre.fr

Les bienfaits d’une cure thermale médicalisée

 

Les cures thermales sont utilisées depuis l’Antiquité (avec, notamment, les fameux bains romains) pour soigner. Cet héritage perdure jusqu’à ce jour pour traiter différentes affections dont l’insuffisance veineuse et la phlébologie.

Combien de temps dure une cure thermale ? Sont-elles remboursées ?

Une cure thermale dure trois semaines, elle peut être faite tous les ans, selon les critères fixés par l’Assurance Maladie. Cette dernière va effectuer le remboursement de tout ou partie des dépenses. Pour certains traitements comme celui des brulures récentes, des cures thermales plus courtes et répétées peuvent être envisagées.

Le ressenti du patient au cours de la cure thermale

Au moment de la cure thermale, le patient ressent surtout de la fatigue. Les soins durent une demi-journée et il est important de se reposer après les traitements. Pour certaines affections, comme la phlébologie, certains patients ressentent un effet sur leur jambes (plus de légèreté, moins de tiraillement, …) dès la première semaine de cure thermale. Ces ressentis sont très variables en fonction des curistes.

Les objectifs et les bénéfices médicaux de la cure thermale

Les bénéfices tant attendus par le patient sont souvent ressentis… une fois la cure thermale terminée. C’est particulièrement le cas, en cas d’arthrose et rhumatisme. Les patients qui souffrent de ces affections particulièrement en hiver, après la cure, vont sentir les effets bénéfiques au moment des grands froids. Les effets bénéfiques de la cure thermale sont ressentis jusqu’à six mois après la fin de la cure.

Le suivi médical du patient lors de la cure thermale pour en mesurer les bienfaits

Il appartient au médecin traitant ou spécialiste et au patient lui-même de faire le bilan des bénéfices de la cure thermale pour un éventuel renouvellement. Généralement, il est communément admis que pour augmenter les bénéfices des soins thermaux, il faut faire une cure trois années consécutives. C’est une norme mais elle doit être modulée en fonction du patient, de son affection et des bénéfices ressentis. Pour les patients suivis pour des rhumatismes, une cure suivie tous les ans, permet de gagner en qualité de vie et, in fine, de maintenir une indépendance si importante pour lui, sa famille et les structures publiques en général.

Rétroliens/Pings

  1. Chimiothérapie et opérations : les effets bénéfiques du thermalisme dans les suites des traitements contre le cancer - chimio-pratique.com - […] de faire les liens avec les suites d’un traitement contre le cancer. Cependant, les bienfaits, qui doivent être mesurés…
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze − sept =


Vous souffrez de varices et d'insuffisance veineuse ?

Vous souffrez de varices et d'insuffisance veineuse ?

Inscrivez vous à ma newsletter !

 

Vous aurez, chaque semaine, toutes les informations pour prendre en main la santé de vos jambes et lutter contre les troubles de la circulation sanguine :

Bravo ! Il ne vous reste qu'à confirmer votre mail.

Pin It on Pinterest

Share This