Le syndrome des jambes sans repos : ce n’est pas dans la tête, des traitements existent !

syndrome jambes sans repos

Tout savoir sur le syndrome des jambes sans repos

Le syndrome des jambes sans repos (ou Sjsr) est difficile à décrire : démangeaisons, décharges électriques dans les jambes, besoin de les bouger, de se lever pour faire passer ces réactions. Ce syndrome peut aussi toucher les bras.

Qu’est-ce que le syndrome des jambes sans repos ?

Depuis 2011, le syndrome des jambes sans repos est appelé maladie de Willis-Ekbom.

C’est une maladie neurologique qui a des répercussions importantes sur la qualité de vie car elle perturbe fortement le sommeil de celui qui en souffre.

Depuis une dizaine d’années, ce syndrome des jambes sans repos commence à être connu et reconnu. Auparavant, beaucoup de médecins, en fonction des signes décrits, prescrivaient des antidépresseurs imputant ces manifestations à un état dépressif.

Les causes du syndrome des jambes sans repos ( maladie de Willis-Ekbom / Sjsr) :

Dans la plupart des cas, les causes de la maladie de Willis-Ekbom sont inconnues. Cependant, l’apparition de cette impatience dans les jambes (ou les bras) peut être due à un déficit en fer, une insuffisance rénale, du diabète, la prise de certains neuroleptiques. Il faut donc consulter un médecin et faire un bilan.

Le syndrome des jambes sans repos et les traitements possibles :

Si vous souffrez de ces symptômes, demandez à votre médecin de faire un dosage en ferritine. Quelques fois, une supplémentation en fer en cas d’anémie arrangera les choses.

Sinon, des traitements spécifiques à base d’agonistes doparminergiques peuvent être prescrits. Ces médicaments miment l’action de la dopamine, messager chimique des neurones. Ce traitement doit être pris tous les jours et doit absolument être suivi par un médecin pour trouver le bon traitement, le bon dosage et le bon moment de prise.

Pour en savoir plus, vous pouvez contacter l’Association France Ekbom ou d’autres associations de patients concernés par le Sjsr.

Un témoignage sur ce syndrome affectant les jambes et toute la vie des personnes qui en souffrent

Quelle que soit la pathologie, il est souvent intéressant de recueillir un témoignage d’un patient. Si vous souffrez de ce syndrome, n’hésitez pas à lire le courrier des lecteurs du magazine Nexus n°100 d’octobre 2015. Une lectrice de ce mensuel interpelle la rédaction suite à un article publié précédemment sur le SJSR et remet en question la banalisation de cette maladie, surtout quand on en souffre sous sa forme sévère (douleurs, sommeil impossible, …) et partage son parcours de soins.

crédits photo de l’article sur le sjsr : © Dmitry Sunagatov – Fotolia.com

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 + 12 =


Vous souffrez de varices et d'insuffisance veineuse ?

Vous souffrez de varices et d'insuffisance veineuse ?

Inscrivez vous à ma newsletter !

 

Vous aurez, chaque semaine, toutes les informations pour prendre en main la santé de vos jambes et lutter contre les troubles de la circulation sanguine :

Bravo ! Il ne vous reste qu'à confirmer votre mail.

Pin It on Pinterest

Share This