L’arrivée à Bagnoles-de-l’Orne, cure thermale en phlébologie

cure-bagnoles-de-l-orne

L’église de Bagnoles-de-l’Orne par MJwinter

Ca y est, nous voilà parti pour la cure. Moi, mon mari Valentin, mes deux fils, en avant dans la voiture direction Bagnoles de l’Orne, au cœur de la forêt des Andaines.

Durant tout le trajet, RAS. Nous avons opté pour les nationales, ce qui nous permettra de voir du pays. Au final, nous n’aurions pas dû. Les limitations de vitesses sont trop changeantes, ça devient vite pénible. Mais la campagne est belle, ça compense.

L’arrivée à Bagnoles de l’orne pour une cure en phlébologie et la découverte de l’appartement meublé

4h30 plus tard, nous sommes à Bagnoles et apparemment il y a un problème avec le GPS. Il ne connaît pas l’adresse. Un coup de fil plus tard, nous arrivons au Chalet. Belle bâtisse de style typiquement Bagnolais. Nous avons eu de la chance de trouver ce logement. Un trois pièces… ce n’est pas le logement de curiste type. Il y a beaucoup de studios meublés, mais des appartements familiaux… que nenni… et après, c’est sans compter les propriétaires réticents de louer leurs murs à une famille avec deux enfants en bas âge. Encore heureux que nous n’avons pas concrétisé notre vœu d’avoir un chien… on aurait rien trouvé.

C’est un logement 4 étoiles, nous sommes contents. Les propriétaires se mettent à deux pour nous aider à monter tous les bagages au deuxième étage de la maison. Ca c’est le hic, le meublé est au 2ème étage, sans ascenseur bien-sûr.

Leur aide est la bienvenue, en 15 minutes, le coffre de la voiture est vide. Tout est monté, nous pouvons nous installer.

Le propriétaire nous présente son appartement. C’est vieillot. La cuisine est toute équipée, mais le réfrigérateur pue. Il n’y a pas d’autre mot. Je suis bonne pour un nettoyage en profondeur. Pas vraiment le cadeau de bienvenue rêvé.

Le propriétaire nous informe que les draps seront changés dans 10 jours . Et qu’il faudra payer le solde de la location demain, après, il part en vacances.

Le propriétaire parti, nous prenons possession des lieux. Le jugement s’affine, c’est vieillot et pas très propre. Il n’y a pas de batterie de cuisine, que deux casseroles, deux poêles et deux faitouts. Il n’y a quasiment que des coupes de champagne, que 5 verres « simples » pour enfants. Les sièges de la cuisine sont des fauteuils sur lesquels il manque le dossier. Du coup, l’assise est très désagréable, le mal de dos est assuré.

Le tout fait vraiment rapiéçage style Emmaüs. C’est décevant pour un 4 étoiles. Heureusement que les propriétaires sont charmants. D’un autre côté, ils peuvent sourire… car 1 200 € pour ce meublé, cela frôle l’arnaque.

Bagnoles de l'Orne par Jay PITSBY

Bagnoles de l’Orne par Jay PITSBY, affiche de P. COLIN

L’arrivée à Bagnoles-de-L’orne  pour une cure en phlébologie et le rendez-vous avec le médecin thermal

Je file à mon rendez-vous chez le médecin thermal qui va suivre la cure. Je l’ai choisi au hasard. Je trouve son cabinet juste à côté des thermes. L’accueil est froid, le ton est légèrement lassé. Je donne le volet 2 de la Sécurité Sociale. Je suis pesée, mes chevilles sont mesurées, l’œdème est confirmé. Je lui présente mon doppler qu’il regarde rapidement. Il établit mon programme de soins et me précise qu’il y a un département « luxe » pour faire les soins. Oui, c’est celui que j’ai choisi, je n’avais pas le choix car je devais faire mes soins le matin, et il n’y avait plus de places dans les thermes classiques.

La consultation est rapide, je dois prendre deux autres rendez-vous pour le suivi et le paiement final.

Photo en CC par les photographes MJwinter et Jay PITSBY

Envie de poursuivre votre lecture ? Rien que pour vous, voici quatre autres articles :
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un + onze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Vous souffrez de varices et d'insuffisance veineuse ?

Vous souffrez de varices et d'insuffisance veineuse ?

Inscrivez vous à ma newsletter !

 

Vous aurez, chaque semaine, toutes les informations pour prendre en main la santé de vos jambes et lutter contre les troubles de la circulation sanguine :

Bravo ! Il ne vous reste qu'à confirmer votre mail.

Pin It on Pinterest

Share This