La pressothérapie contre les jambes lourdes et l’insuffisance veineuse

© Laurent Hamels - Fotolia.com  - pressotherapie

La pressothérapie contre les jambes lourdes

 Pour lutter contre les jambes lourdes, les moyens sont à la fois simples et peu nombreux : hygiène de vie, bas de contention, drainages lymphatiques, cures thermales annuelles, phytothérapie, parfois la sclérothérapie et chirurgie sont nécessaires quand il n’y a plus d’autres solutions.

Qu’est-ce que la pressothérapie ? La pressothérapie est-elle efficace contre les jambes lourdes ?

La pressothérapie est une technique qui, par pressions sur l’ensemble des membres inférieurs, permet d’activer la circulation sanguine et lymphatique.

Le patient est installé sur le dos, les jambes légèrement surélevées. Il met ses jambes dans de grandes bottes qui vont effectuer un drainage mécanique et pneumatique en se gonflant et se dégonflant à intervalles réguliers et de manière progressive.

Comment et par qui la pressothérapie est-elle pratiquée ?

Elle est pratiquée par des médecins ou des kinésithérapeutes sur prescription médicale. La pressothérapie peut être manuelle, mais en raison de la pression systématique à apporter, mieux vaut privilégier la technique des bottes pneumatiques.

C’est une technique efficace pour lutter contre les lymphoedèmes. Les séance de pressothérapie, en plus de soulager les jambes lourdes et l’insuffisance veineuse, procure souvent une sensation de détente.

Les séances de pressothérapie complètent idéalement une cure thermale.

Mieux vaut organiser des séances rapprochées, surtout au début, pour vraiment relancer le retour veineux et lymphatique vers le haut du corps. Avoir des séances de pressothérapie deux à trois par semaine permet d’en ressentir les effets plus rapidement.

Il est tout-à-fait clair que cette pratique de soins est peu répandue et peu mise en valeur. Malgré tout, elle peut se révéler bénéfique pour des patients et il faut donc la considérer comme un moyen de lutte contre l’insuffisance veineuse légitime. Si elle est peu répandue, elle n’en ai pas moins légitime et reconnue comme telle puisque remboursée par l’Assurance Maladie.

En conséquence, il ne faut pas hésiter à en parler simplement à son médecin traitant pour un échange d’information clairs, connaître son avis en fonction du diagnostic établi  et avoir les coordonnées d’un kinésithérapeute compétent et équipé correctement.

Prix et remboursement de la pressothérapie :

En 2013, l’Assurance Maladie rembourse une partie des coûts de 25 séances tous les ans.

Une séance de pressothérapie avec des bottes pneumatiques dure 30 minutes. Elle peut être facturée 25 € en province, 50 € dans les grandes villes et jusqu’à 100 € à Paris.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 + 11 =


Vous souffrez de varices et d'insuffisance veineuse ?

Vous souffrez de varices et d'insuffisance veineuse ?

Inscrivez vous à ma newsletter !

 

Vous aurez, chaque semaine, toutes les informations pour prendre en main la santé de vos jambes et lutter contre les troubles de la circulation sanguine :

Bravo ! Il ne vous reste qu'à confirmer votre mail.

Pin It on Pinterest

Share This