Cure thermale et hydrothérapie interne

eaux (c) photo-libre.fr

Certaines eaux thermales peuvent être administrées en interne. Découvrez pourquoi.

Les cures thermales sont connues surtout pour leurs soins externes : bains, douches, massages. Certaines eaux, pourtant, peuvent être données pour traiter des affections par voie interne.

 L’utilisation des eaux thermales par voie interne

Les eaux à usage interne s’apparentent à des médicaments. C’est la crénothérapie. Il est donc fondamental de ne pas faire de l’automédication. L’usage de l’hydrothérapie interne doit être soumis à la prudence et sous contrôle d’un médecin thermal habilité.

La cure de boisson est généralement prescrite lors de troubles métaboliques : hypercholestérolémie, diabète, goutte, etc.

Le médecin thermal indiquera, en fonction du diagnostic posé, les quantités d’absorptions nécessaires et leurs fréquences. En cas d’inconfort, malaise ou autres, il convient de le contacter rapidement.

L’hydrothérapie interne : une technique de soins largement utilisée pour certaines affections

Les cures pour affection O.R.L utilisent largement l’hydrothérapie interne notamment pour des douches locales, des vaporisations, des gargarismes et pulvérisations.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 4 =


Vous souffrez de varices et d'insuffisance veineuse ?

Vous souffrez de varices et d'insuffisance veineuse ?

Inscrivez vous à ma newsletter !

 

Vous aurez, chaque semaine, toutes les informations pour prendre en main la santé de vos jambes et lutter contre les troubles de la circulation sanguine :

Bravo ! Il ne vous reste qu'à confirmer votre mail.

Pin It on Pinterest

Share This