Comment mettre des bas de contention classe 4 ?

© Aleksandr Kurganov - Fotolia.com - enfiler bas contention classe 4

Comment bien mettre des bas de contention classe 4

Si votre médecin vous a prescrit des bas ou chaussettes de contention classe 4, c’est qu’il est important pour vous et votre santé de limiter l’évolution de l’insuffisance veineuse dont vous souffrez. Il a diagnostiqué une insuffisance veineuse majeure, il faut donc agir.

Les bas de compression (souvent appelés bas de contention) sont des dispositifs médicaux qui reposent sur un diagnostic établi de l’insuffisance veineuse par un médecin.  Il existe quatre catégories de compression. La classe IV est la plus forte des contentions. En conséquence, s’il est fondamental de les porter, il est aussi difficile de les mettre.

Dans quels cas les bas de contention classe 4 sont-ils indiqués ?

Les bas de contention en classe IV (ou force 4) sont prescrits en cas de :

  • Insuffisance veineuse chronique sévère,
  • Oedème postphlébitique et post-traumatique après ulcère des jambes,
  • Syndrome post-phlébitique sévère,
  • Varices secondaires.

Enfiler des bas de contention classe 4 facilement ? Un enfile-bas peut être nécessaire :

La compression en classe 4 est donc extrêmement forte. L’enfilage n’est pas toujours aisé mais peut être facilité. En effet, dans ce cas là, l’aide d’un enfile-bas solide et simple pourra vous être bien utile. Il existe beaucoup de modèles différents et certains sont particulièrement adaptés pour les patients souffrant de problèmes de dos ou autres. Pour pouvoir essayer différents modèles, aller dans une pharmacie orthésiste ( il y en a partout en France), spécialisée qui prendra le temps d’étudier votre besoin est vivement indiqué.

Pour enfiler des bas de contention classe 4, il est possible de superposer les forces de compression :

Sachez également, que la Haute Autorité de Santé indique la possibilité de porter des bas de contention classe 1 et par-dessus une paire de classe 3. Ils seront plus facile à mettre comme cela et  la force de contention est respectée. Avoir deux épaisseurs de bas sur les jambes n’est pas forcément le plus agréable à porter, cela étant, les textiles utilisés pour les bas de compression sont des fibres techniques qui laissent passer l’air. Certains fabricants utilisent des fibres spécifiques pour l’été ou l’hiver. Là également, une spécialiste en orthopédie saura vous aiguiller dans votre choix en fonction de votre pathologie et votre besoin.

Le remboursement de l’Assurance Maladie en cas de superposition des classes de contention pour obtenir une classe 4 :

Si vous optez pour la superposition avec une classe I et une classe III, il faut que le médecin l’indique clairement sur l’ordonnance pour être remboursé par l’Assurance Maladie.

Intervention d’un(e) infirmier(e) pour la pose de bas de contention classe 4 :

Si vous avez une prescription médicale, un(e) infirmier(e) peut également passer à votre domicile pour vous aider à les mettre. Mais souvent, il est difficile de trouver des professionnels disponibles surtout dans les grandes agglomérations.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept + 3 =


Vous souffrez de varices et d'insuffisance veineuse ?

Vous souffrez de varices et d'insuffisance veineuse ?

Inscrivez vous à ma newsletter !

 

Vous aurez, chaque semaine, toutes les informations pour prendre en main la santé de vos jambes et lutter contre les troubles de la circulation sanguine :

Bravo ! Il ne vous reste qu'à confirmer votre mail.

Pin It on Pinterest

Share This