Bas de contention : connaître leurs utilités pour mieux les supporter

© BEAUTYofLIFE - Fotolia.com-utilites-bas-contention

Bas de contention : comprendre leurs utilités pour mieux les supporter

 

Selon la Haute Autorité de Santé, les bas de contention (ou bas de compression) sont un des traitements de référence de l’insuffisance veineuse. Seulement, un patient sur trois qui devrait en porter, ne le fait pas.

Pourtant, l’utilité des bas de contention à des fins thérapeutiques est très large. Mais pour en avoir tous les bénéfices, sans les contraintes, il faut respecter certains impératifs.  Le guide numérique Ma méthode infaillible pour la contention idéale au meilleur prix (et ses bonus) vous donnera tous les éléments pour bien les choisir.

L’utilité des bas de contention en cas d’insuffisance veineuse

Les bas de contention, sur indication d’un médecin ou d’une sage-femme, peuvent être portés tous les jours.

Ils sont particulièrement utiles en cas :

  • D’insuffisance veineuse superficielle,
  • De varices,
  • De grossesse et de suivi de couches,
  • De thromboses veineuses (phlébite),
  • De suivi post-thrombose veineuse (phlébite),
  • D’alitement,
  • De suite post-opératoire,
  • De lymphœdème.

L’utilité des bas de contention doit être constatée par un médecin

Avant de porter des bas de contention, il est indispensable d’avoir un avis médical.

Seul un médecin ou une sage-femme dans le cadre du suivi de la grossesse, pourra :

  • Déterminer la classe de contention : cela désigne la force de la compression nécessaire à votre pathologie veineuse,
  • Identifier le modèle qui vous convient le mieux : chaussettes, bas / collants ou bandes de contention.

Les bas de contention ont des contre-indications. Elles sont peu nombreuses mais elles existent. Il faut en tenir compte pour ne pas aggraver une situation.

L’utilité d’un enfile-bas de contention pour bien mettre sa compression veineuse

Un enfile-bas de contention est un accessoire qui permet de mettre des bas de contention plus facilement.

Pour les bas de contention de classe I et II, il est aisé de s’en passer. Mais certaines situations peuvent rendre cet accessoire indispensable :

  • En cas de contention de classe III et IV  particulièrement difficile à mettre (sachez qu’il est possible de superposer les couches de contention),
  • En cas de mal de dos,
  • En cas de grossesse,
  • En cas de suivi post-opératoire.

Vous aurez dans le guide numérique Ma méthode infaillible pour la contention idéale au meilleur prix (et ses bonus) les conseils indispensables pour bien choisir un enfile-bas.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize + 1 =


Vous souffrez de varices et d'insuffisance veineuse ?

Vous souffrez de varices et d'insuffisance veineuse ?

Inscrivez vous à ma newsletter !

 

Vous aurez, chaque semaine, toutes les informations pour prendre en main la santé de vos jambes et lutter contre les troubles de la circulation sanguine :

Bravo ! Il ne vous reste qu'à confirmer votre mail.

Pin It on Pinterest

Share This